Philosophe et sinologue

Son travail entre pensée chinoise et philosophie occidentale a pour finalité de dépayser la pensée en explorant en Extrême-Orient d'autres intelligibilités ; et, ainsi, de réinterroger les partis-pris de la raison européenne. Un regard décadrant et instructif qui nous conduit à sortir du cadre indo-européen, prendre du recul et passer d’une pensée faite d’arêtes vives, de frontières délimitées, d’« idées claires et distinctes » à une pensée des transitions, du passage graduel et des transformations silencieuses… Et à aborder autrement la question du changement.